BLB Basket Club


< | >

Seule la victoire était belle !!!

Publié le 09 mai 2013 par

Seule la victoire était belle !!!

Samedi, dans la salle Léo-Lagrange, l’USO Bruay (1er,49points) a souffert pour venir à bout de Dorignies-Douai, le premier relégable.

Les Bruaysiens, menés à la 23e minute de jeu, ont finalement su se faire violence pour cueillir l’essentiel : une victoire qui les maintient en tête, avec toujours un point d'avance, sur leur dauphin Lambersart (2e, 48 points), qui s’est imposé de 13 points face à la réserve de Boulogne (77-90).

L’entame de match était bizarre. Dorignies-Douai jouait en effet avec précision, trouvant des espaces et faisant montre d’une belle adresse aux tirs. En face, l’USO Bruay tombait dans le piège sans parvenir à s’imposer à l’intérieur de la raquette (14-10, 6e). DINGA signait le 20e point et à la fin du premier quart temps, l’USOBL n’était qu’à + 5 (20-15).

Dans le deuxième quart-temps, les Artésiens présentaient le même visage poussif (26-22, 15e). Bruay manquait donc totalement de rythme et ne menait que de deux petits points à la pause (37-35).

« On est tombé dans leur jeu et mon équipe ne joue pas », lançait l’entraîneur Fabien RYCKEBOER avant de regagner le vestiaire.

Au retour des vestiaires, ce n’était plus la même chanson. Les Douaisiens passaient alors en tête pendant trois minutes, le temps que PIERRE-JOSEPH sonne la révolte et sur un primé, ne remette les pendules à l’heure (44-43, 23e). C'est à  partir de ce moment, que l’USO Bruay s'est réveillée. PIERRE-JOSEPH signait un nouveau tir primé (26e) suivi de SOULES, qui montrait également son adresse à trois points (28e). La machine artésienne était lancée. Les intérieurs DINGA, DIOP et BA faisaient leur loi dans la raquette. Dans ce seul quart-temps, Bruay signait 31 points, sans laisser à Dorignies-Douai l’occasion de croire en une hypothétique victoire (68-53).

Dès l’entame du quatrième quart-temps, PIERRE-JOSEPH remettait une couche à 3 points, laissant ses adversaires à la rue avec le moral dans les chaussettes (81-61, 35e). Dans le money-time, le leader gérait parfaitement son matelas pour laisser les Douaisiens à 24 points.

« On a vraiment joué dans le troisième quart-temps, mais c’était aussi jouer avec le feu, analysait le technicien. Il n’y a que la victoire qui était belle. » *

USO Bruay - Dorignies : 90 - 66

* Source "La voix du nord"

Partager sur

Envie de participer ?